Intense Pulsed Light

Lumière pulsée

La lumière intense pulsée est une technologie de soin esthétique non invasif qui fait son apparition en France au début des années 2000. Efficace pour les soins de photo-rajeunissement, la lumière pulsée est avant tout reconnue pour avoir permis aux professionnels de l'esthétique de développer une offre d'épilation semi-définitive en institut.

diffusion des photons lumière intense pulsée

Fonctionnement de la Lumière Intense Pulsée

La technologie de lumière intense pulsée repose sur un procédé d'émission par impulsion d'une lumière polychromatique à large spectre qui permet de maîtriser le phénomène de thermolipolyse sélective. Les appareils à lumière pulsée, aussi connus sous les nom IPL (accronyme d'Intense Pulsed Light) ou lampe flash à impulsion, permettent de mobiliser différentes longueur d'ondes et d'ajuster le fractionnement des impulsions en fonction des applications et selon le phototype des clients.

illustration profondeur de pénétration du rayonnement optique dans la peau

Une lumière polychromatique intense

L'onde lumineuse utilisée pour les traitements par lumière pulsée correspond à la partie visible du spectre électromagnétique comprise entre 400 et 1200 nm. Cette lumière est dépourvue de rayons UV.
Les pièces à main ou illuminateurs qui servent à pratiquer les soins par lumière pulsée contiennent une ampoule au Xenon, un cristal et un système de refroidissement performant.
• L'ampoule à Xenon permet d'émettre le flash de lumière intense. Contrairement à la lumière produite par un laser, cette lumière couvre un large champ chromatique.
• Le cristal permet de filtrer les différentes longueurs d'onde. Chaque pièce à main est dédiée à une application particulière en fonction des particularités de son cristal : les pièces à main pour la dépilation utilisent le spectre de couleur rouge quand les pièces à main pour le photo-rajeunissement privilégient le spectre de couleur jaune. Le cristal permet aussi de bloquer la lumière bleue et les infrarouges.
• Le système de refroidissement va permettre de maintenir le cristal à température pour ne pas générer de chaleur en surface mais aussi pour garantir la stabilité du filtrage et donc l'innocuité et l'efficacité des soins

Illustration : Pénétration du rayonnement optique par la peau - Extrait du rapport de l'ANSES, "l’évaluation des risques sanitaires liés à l’utilisation des appareils mettant en oeuvre des agents physiques destinés à la pratique des actes à visée esthétique", décembre 2016, p.124

La photo-thermolyse sélective

La photo-thermolyse sélective consiste à chauffer des chromophores cibles dans le but de les détruire.
L'énergie de la lumière est transportée par des paquets de particules appelés photons qui vont se transformer en chaleur au contact de la matière. Le terme chromophore sert à désigner les substances les plus promptes à absorber l'énergie lumineuse.
Dans le cas des applications esthétiques, les principaux chromophores sont la mélanine contenue dans le poil, l'hémoglobine des rougeurs localisées et l'eau intra-dermique qui peut être responsable de tâches.
Le procédé de photo-thermolyse sélective permet de générer une montée en température des cibles à détruire qui présentent une forte concentration de chromophores (poils, rougeurs et tâches) en s'assurant du refroidissement des tissus alentours qui en contiennent moins pour écarter tout risque de brûlure.
Le procédé est particulièrement efficace pour le traitement des poils foncés sur peau claire. Le traitement des poils clairs sur peau claire et poils foncés sur peau foncée ou bronzée nécessite un haut niveau de maîtrise des impulsions. Du fait de l'absence de chromophores, les poils blancs ne peuvent pas être traités avec cette technologie.
Ilustration : Lors d'une séance d'épilation par lumière pulsée, l'énergie est absorbée par la mélanine contenue dans le poil. L'élévation de la température se concentre le long de la tige pilaire permettant la destruction du bulbe. La température de la peau reste stable.
schema procédé photo-thermolyse sélective destruction du poil

Le fractionnement d'impulsion : l'innovation SHR

Le fractionnement d'impulsion consiste à alterner des temps de chauffe, pendant la durée de l'impulsion, et des temps de relaxation thermique.
Ce procédé permet d'appliquer la quantité d'énergie necessaire à la destruction des chromophores ou à la stimulation des tissus, sans risque de lésion sur le tissu conjonctif même sur les peaux foncées.
Le SHR on Move est la technologie la plus avancée dans ce domaine. Mis au point par Corpoderm, le SHR utilise une fluence faible (intensité d'émissions des photons) et multiplie le nombre de tirs jusqu’à 10 flashs par seconde. La montée en température des chromophores est plus rapide et leur refroidissement plus lent en comparaison de la peau. Le fractionnement d'impulsion permet d'atteindre progressivement une température d'environ 70°c nécessaire à la destruction des cibles tout en laissant le temps à la peau de se refroidir entre deux flashs de façon à ce qu'elle ne dépasse jamais les 40°C. 
La fréquence plus élevée des tirs permet dans le même temps de réaliser une couverture plus régulière des zones à traiter.
Avec des flashs plus doux, plus agréables et plus réguliers, le SHR marque un tournant radical en ce qui concerne le confort du client, la rapidité du traitement et la qualité des résultats obtenus.

illustration de l'effet thermique du fractionnement d'impulsion de la lumière pulsée SHR

Action de la lumière intense pulsée sur la peau

La lumière pulsée intense permet de détruire des cibles chromatiques, mais aussi de stimuler les fibroplastes chargés de produire les fibres de collagène et d'élastine qui assurent la fermeté et l'élasticité de la peau. Ainsi les effets d'un soin de réjuvénation par lumière pulsée seront visibles sur l'uniformisation du teint mais aussi sur l'amélioration de la texture de peau et sur son raffermissement.

L'action de la lumière pulsée sur la peau provient de l'effet thermique occasionné par l'absorption des photons. Les différentes longueurs d'onde permettent de concentrer cet effet à des niveaux de profondeur différents selon les effets recherchés. Quelle que soit la finalité du soin, l'utilisation d'un gel conducteur à l'application est indispensable pour concentrer la diffusion des photons et éviter leur dispersion. Maîtriser précisément la quantité d'énergie émise est indispensable pour assurer l'efficacité et la sécurité des soins. Cela passe par la qualité des équipements mais aussi par la compréhension par le praticien des mécanismes d'action de la lumière pulsée et le respect des protocoles.

La Lumière pulsée en institut

Dans le domaine de l'esthétique, la technologie de lumière pulsée permet de répondre efficacement à des demandes de soin fréquentes comme l'élimination des poils mais aussi le rajeunissement de la peau. Les soins par lumière pulsée en institut de beauté se pratiquent à l'aide d'un appareil IPL sécurisé dont la manipulation est strictement réservée aux professionnelles et professionnels titulaires d'un diplôme d'esthétique et ayant suivi une formation lumière pulsée.

Épilation semi-définitive

La lumière pulsée est une solution d'épliation semi-définitive professionnelle qui permet une destruction complète des poils. Avec la technologie SHR OnMove, elle est efficace et indolore.

La puissance des IPL SHR On Move permet également le traitement des poils incarnés et/ou poils sous peau et garantit une amélioration de la qualité et de la texture de peau.

La photo-thermolyse sélective cible la mélanine contenue dans le poil. La chaleur se propage via la tige pilaire pour détruire le bulbe pileux et le bulge. Un follicule pileux dépourvu de bulge ne produira plus de nouveaux poils.

épilation des aisselles à la lumière pulsée
  • épilation jambes lumière pulsée
    Épilation des jambes
  • Épilation lumière pulsée aisselles
    Épilation des aisselles
  • Épilation lumière pulsée dos
    Épilation du dos
  • Épilation du maillot par lumière pulsée
    Épilation du maillot
  • Épilation du visage par lumière pulsée
    Épilation du visage

    Épilation ou photo-dépilation ?
    La technique d'épilation par photo-thermolyse sélective de la lumière pulsée s'est d'abord fait connaître sous le nom de photo-dépilation ou simplement dépilation, le terme "épilation" étant l'objet d'une âpre bataille avec le corps médical. Aujourd'hui encore, elle est le plus souvent présentée sous le terme de dépilation par lumière pulsée, photo-dépilation ou encore dépilation durable.

    Épilation définitive, semi définitive ou épilation durable ?
    L'épilation à la lumière pulsée vise l'élimination définitive des poils contrairement à l'épilation mécanique dont les effets sont provisoires. Pour autant, une épilation par lumière pulsée n'empêche pas l'apparition de nouveaux poils. Elle n'est efficace que sur les folicules pileux contenant des poils au moment du traitement. 
    Pour être complet, le traitement par lumière pulsée initial doit s'étaler sur plusieurs mois afin de couvrir un cycle de croissance des poils complet. Des séances d'entretien seront ensuite nécessaires pour maintenir les résultats au rythme de une par an en moyenne.
    Le terme dépilation durable désigne indifférement des techniques d'épilation qui vont seulement ralentir la repousse des poils et celles qui vont véritablement empêcher la repousse des poils traités.
    C'est pourquoi nous préférons le terme d'épilation semi définitive.

    Réjuvénation

    La technologie lumière pulsée trouve une application supplémentaire dans les soins anti-âge. On parle de soins de photo-rajeunissement ou de photo-réjuvénation.

    Les appareils IPL professionnels utilisés en institut proposent des programmes et des pièces à main spécifiques pour les soins de rajeunissement. Ils permettent de traiter les signes de l'âge sur différentes zones du corps et du visage, le cou, le décolleté ainsi que les mains.

    L'action thermique de la lumière pulsée intense stimule les fibres de collagène et d’élastine. Les effets d'un soin de réjuvénation par lumière pulsée sont visibles sur l'uniformisation du teint, l'amélioration de la texture de peau et son raffermissement.

    séance photo-rejuvenation par lumière pulsée
    • soin anti-âge visage par lumière pulsée
      Rajeunissement visage
    • soin anti age et anti tache mains ipl
      Rajeunissement des mains
    • soin du visage par lumière pulsée avec lunettes de protection
      Rajeunissement visage
    • soin lumière pulsée rides
      Rajeunissement visage

      Déroulement des séances

      Vidéo d'application

      Protocole de soin par lumière pulsée

      • Vérifier l’éligibilité du client (voir les contres indications)
      • Installer le ou la cliente
      • Cacher à l’aide d’un crayon blanc toutes les hyperpigmentations présentes sur la zone à traiter (tatouage, grain de beauté, tâche…)
      • Appliquer du gel de transmission en couche semi-épaisse sur la zone à traiter
      • Paramétrer l’appareil (phototype, puissance, temps de travail)
      • Protéger les yeux du client et de la praticienne
      • Flasher l’ensemble de la zone
      • Retirer le gel à l’aide d’une spatule
      • Rincer la zone
      • Appliquer un gel ou une crème apaisante

      Les précautions à prendre

      L’utilisation d’un appareil à lumière pulsée n'est pas sans danger. Les rares incidents à déplorer font état d'un défaut de formation des praticiens ou d'information des clients. Comme le rappelle régulièrement l'ANSES, la question de la formation des praticiens pour une utilisation efficace et en sécurité des appareils de lumière pulsée est primordiale.

      Phototypes et contre-indications

      Le phototype permet de classer les individus selon la réaction de leur peau lors d'une exposition solaire. Le principe de fonctionnement de la lumière pulsée comporte ses limites :

      • Le phototype VI ne permet pas de pratiquer la photo-dépilation
      • Les phototype V et VI ne permettent pas de pratiquer les soins de photo-rajeunissement.

      Aux contre-indications liées à l'état de santé des clients ou à l'altération de la peau, s'ajoutent des contre-indications liées à l'utilisation de traitements ou produits cosmétiques qui peuvent être photo-sensibilisants.

      Les risques occulaires

      La protection des yeux doit être assurée au moyen de lunettes de protection spécifiques et concerne autant les clients que les praticiens. Les lunettes livrées avec votre IPL vous assurent une parfaite sécurité.

      Les risques de brulure

      La lumière pulsée exercant une action thermique, le risque le plus évident est celui de la brulure. C'est pourquoi nos protocoles imposent des règles strictes concernant la vérification de l'éligilibilité du client, la réalisation d'un test préalable au début des soins et l'attention portée aux sensations du client.

      étiquette danger lumière pulsée

      La Lumière pulsée et la loi

      Les esthéticiennes peuvent enfin pratiquer l'épilation par lumière pulsée dans leur institut sans craindre de poursuite judiciaire pour pratique illégale de la médecine. Un droit acquis de longue lutte qu'on espère bientôt voir traduit dans les textes de loi.

      Depuis son apparition en France au début des années 2000, la lumière pulsée fait polémique en raison de son application en dépilation. Au coeur du débat, un arrêté de 1962 qui décide que « tout mode d'épilation est un acte médical, sauf l'épilation à la pince ou à la cire » et qui autorise des plaintes pour pratique illégale de la médecine. Les esthéticiennes ont donc le droit de s'équiper d'IPL et de les utiliser en photo-réjuvénation mais sont passibles de poursuites judiciaires si elles exploitent le même appareil pour pratiquer l'épilation.

      Les professionnels du secteur de la beauté s'organisent et soumettent en 2008, une proposition de loi pour adapter le texte à la modernisation du métier d'esthéticienne : « l’arrêté de 1962 a fait son temps, et seul le législateur peut réfléchir à une réglementation sur tous les appareils à rayonnements optiques, présents et à venir ».

      En 2012, l'ANSES se voit confier la réalisation d'une expertise portant plus largement sur « l’évaluation des risques sanitaires liés à l’utilisation des appareils mettant en oeuvre des agents physiques destinés à la pratique des actes à visée esthétique ». Ce rapport souligne l'incohérence des dispositions légales actuelles et préconise « une modification de la définition des dispositifs médicaux ».

      L'arrêt du 21 juin 2019 de la Cour d'Appel de Limoges déclare l'interdiction faîte aux esthéticiennes de pratiquer l'épilation par lumière pulsée illicite car "contraire au principe de proportionnalité" . Un arrêt définitif qui permet à l’UPB d'inviter les pouvoirs publics à réformer l'arrêté de 1962 et mettre en place un cadre réglementaire. Lire le communiqué de presse publié par l’UPB le 10 juillet 2019 : L’interdiction de l’épilation à la lumière pulsée déclarée illicite par la Cour d’Appel de Limoges.

      Le 19 mai 2021, un arrêt rendu par la cours de cassation garantit que tout risque de poursuite pour pratique illégale de la médecine est enfin écarté. Il affirme que la jurisprudence du conseil d'État ne permet plus de priver les esthéticiennes de la possibilité de pratiquer l'épilation à la lumière pulsée pour la réserver aux seuls médecins.

      Pour autant, il n'existe pas encore de cadre réglementaire de la pratique de la dépilation par lumière pulsée par les esthéticiennes. 

      Dans l'attente, les recommandations de l'ANSES,  servent de référence de bonne pratique pour les fabricants et les utilisateurs. Elles prévoient :

      • une formation obligatoire à la lumière pulsée,
      • l'utilisation d'appareils certifiés CE Médical (en conformité avec la réglementation européenne UE 2017/745 entrée en application le 26 mai 2021),
      • une information claire et systématique des clients sur les effets indésirables de la lumière pulsée.

      Développer une offre de soin par lumière pulsée

      Pionnier de la lumière intense pulsée en France, le fabricant Corpoderm investit dans la recherche et le développement pour proposer des appareils esthétiques performants et sécurisés. Il développe également une offre de service complète pour accompagner ses clients sur tous les aspects qui contribuent au succès d'une offre de soin et garantissent la rentabilité des investissements.